#NuitDeboutBXL #NuitDebout #44mars - Compte Rendu

Aller en bas

#NuitDeboutBXL #NuitDebout #44mars - Compte Rendu

Message par Alexis Ids le Jeu 14 Avr - 18:40

44 Mars, théâtre d’une Nuit Debout mouvementée !

En effet, malgré un début calme et se déroulant dans le respect de chacun, pour la première fois, aux alentours de 23h30, plusieurs individus sont venus perturber l'AG. Il est donc à présent convenu, et il sera rappelé lors de la prochaine Assemblée, qu'afin d'éviter que les perturbations subies par l’AG ne se reproduisent, nous demanderons, dans un premier temps, à tout individu qui se montrerait volontairement perturbateur, de se calmer, sinon de s'en aller. Si rien n’y fait, et que cette personne ne se montre pas capable de faire preuve d'ouverture et de respect envers chaque intervenant, des mesures seront prises afin que la personne quitte l’AG. Les Nuits Debout sont un mouvement pacifiste, prônant la parole libre bien sur, mais aussi l’écoute et le respect de l’autre. Il serait dommage d’avoir à clôturer prématurément une AG une nouvelle fois, et ce pour quelques individus perturbateurs isolés, qui ne représentent en rien l’esprit qui règne au Mont des Arts depuis une semaine.

Compte tenu d'un précédent vote en AG, nous rappelons que les Nuits Debout programmeront un grand thème quotidien afin que les Nuitards aient une connaissance plus précise de ce qui sera traité chaque jour, mais aussi d’étendre les débats. Lorsque ce thème aura été traité, la soirée se poursuivra par des prises de parole libre sur des sujets au choix. Le thème de ce soir sera d'ailleurs la finance, le rapport à l’argent dans la société et l'affaire Panama.

Mais reprenons le fil de la soirée. Elle s’ouvre timidement avec une discussion autour de la Loi Travail et de la semaine des 45 heures, que le gouvernement s'apprête à mettre en place en Belgique, à l’image de la fameuse loi El Khomri française. Des initiatives de contestations naissent, débat à suivre dans les Nuits Debout.

Le caractère très francophone des Nuits Debout est souligné par un jeune intervenant néerlandophone. Ce qui suscite d'ailleurs un vote : l'Assemblée générale est favorable à un titre bilingue des pages Facebook "Nuit Debout". La cellule communication en profite pour rappeler le besoin de traducteurs dans ses rangs.

On reparle aussi de diffusion et d’émulation des Nuits Debout. La cellule action propose d’utiliser des craies distribuées durant les AG, pour indiquer le lieu et l'heure de l'Assemblée Générale un peu partout dans Bruxelles. Elle aborde aussi le sujet des affiches et lance un appel à l'aide pour pouvoir les imprimer. Certains parlent aussi de mener des actions plus concrètes, et sur ce point, deux camps s'opposent : d'une part, ceux qui veulent mener des actions plus violentes (grèves, occupation de lieu capitalistes,..), et d'autre part, ceux qui veulent conserver le pacifisme de Nuit Debout en menant des actions sur le ton de l'humour (voler des chaises dans un bureau, faire venir des clowns dans les banques, ..).
Est soulignée l’importance de se tourner vers l'international. Un journaliste allemand nous annonce d'ailleurs qu'il rédigera un article sur le phénomène Nuit Debout.

Un intervenant nous rapporte qu'à Liège, les dernières discussion se sont axées vers des thèmes bien précis : l’aliénation par le travail, la propriété privée, le consumérisme, l'enseignement trop vertical, la technologie comme cause du chômage et le fait qu'actuellement, l’existence se définit par le travail. Il précise que notre système s'attaque aux plus faibles, notamment par la réduction du temps de chômage ou la remise au travail des personnes malades.

Les thématiques de la dette et du journalisme reviennent souvent lors des Nuits Debout. Une étudiante en journalisme propose de faire des "portraits de Nuitards". Un autre intervenant, venu nous sensibiliser sur les menaces qui planent sur la liberté de la presse, propose d'ailleurs d'organiser une manifestation devant le parlement, mais le déroulement de la soirée ne donne malheureusement pas suite à son idée. Question dette, on voit aujourd'hui qu'elle donne plus de force aux multinationales.Quelqu'un évoque l'association CADTM (Comité de l'Annulation de la Dette du Tiers Monde).

L'Allocation Universelle pose débat. En effet, il est important de souligner son caractère à double tranchant dans les quelques pays où elle est déjà mise en place. Les États versent 800 euros par mois à tous mais suppriment ou réduisent toute une série d’acquis sociaux (soins de santé, chômage, etc.). Par exemple,dans ce genre de modèle, les riches touchent aussi l'Allocation Universelle tandis que les classes moins aisées ne bénéficient plus du chômage et que les familles nombreuses ne touchent plus la moindre allocation.

Le débat s’envenime lorsque deux perturbateurs s’invitent, mais finissent par se calmer et intègrent, un temps, la discussion. Selon eux, il faut forcément passer par la violence: détruire complètement l'État et toutes ses institutions pour construire chacun notre jardin d'Éden.

Des textes sont lus, notamment un extrait de "Rebelles et subversifs de nos régions" d'Anne Morelli, puis "Occupez Wall Street" de Thomas Frank.

Mais vers minuit, la soirée dégénère lorsque deux provocateurs, ayant manifestement abusé de la boisson, insultent un Sans Domicile Fixe qui venait juste de prendre le micro pour s’exprimer librement. Une bonne partie des Nuitards s'en vont et le modérateur juge préférable de mettre fin à l'Assemblée. Une pause de dix minutes est décidée et, tandis que nous essayons tous de calmer les esprits échauffés, un cri et des aboiements répondent à une dispute lancée par les deux mêmes provocateurs, au milieu de l’escalier qui descend vers le parc. Heureusement, plusieurs personnes se précipitent pour calmer le jeu, et la situation se calme assez vite.

Prenons ces embûches à titre de leçons et tirons-en l'expérience nécessaire pour éviter que cela ne se reproduise.

Nous espérons vous voir toujours aussi nombreux chaque soir, après tout.. Demain est une autre nuit.

Et elle nous appartient.
avatar
Alexis Ids

Messages : 23
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum