Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

#NuitDeboutBXL #NuitDebout #40mars - Compte-rendu

Aller en bas

#NuitDeboutBXL #NuitDebout #40mars - Compte-rendu

Message par Djumbo le Dim 10 Avr - 2:58

VOTE DE l’AG
- Est-ce qu’on maintient le mouvement tous les soirs ou le fait-on par intermittence ?
L’AG a voté pour « tous les soirs ».

LOGISTIQUE
- Appel au soutien : le mouvement a besoin de soutien pr ne pas allourdir la tâche de ceux qui s’investissent.


TEMOIGNAGES

- Nous sommes là pr une seule raison, pcq nous sommes indignés. Il est temps de commencer à réaliser que le monde est dirigé par uniquement qqs personnes.

- Il est important d’être là, ici. C’est à nous de reprendre notre vie en main. Merci à tous d’être là.

- Remarquer l’infrastructure magnifique qui nous entoure

- Merci d’être indulgent avec les équipes qui essaient de mettre les choses en place pr le mouvement. Nous faisons des erreurs, nous sommes humains.

- Petit mot sur Nuit debout en France : un de leurs principaux objectifs est : ils veulent se réapproprier le débat politique.
En Belgique, nous devons aussi le faire. Il est aussi important de revendiquer.
Actuellement, le gouvernement essaie de modifier les lois du travail, notamment casser le « 40h » par semaine.
Il est important d’avoir 2 espaces : 1 espace de parole et 1 espace d’actions

- Je veux pouvoir « travailler libre », càd ne pas réaliser un travail dicté par la société mais qqch que j’aime. Je fais des quantités de choses durant la journée qui sont des travaux, qui me font du bien et qui font du bien.

- « Est-ce que le mouvement sera éphémère ou pas ? »
Pcque depuis longtemps, les pers ont tendance à manifester puis elles ne font plus rien ensuite.
Les petites choses, on peut les faire nous-mêmes. On peut les faire sans demander l’avis des politiciens. J’ai dormi ds la rue. Au lieu d’attendre qqch des politiciens, il faut faire qqch nous.

- Il y a 6 ans, j’ai arrêté de travailler. Je suis sorti du système. Le jour où on arrêtera de donner notre argent aux grosses boîtes, les choses changeront. Il est essentiel de donner son argent aux petites structures qui font bcp de choses bien.
Rappelez-vous tous les jours le fait que l’on nous a réduit à une seule chose : faire de nous des consommateurs, des « cons » « sommateurs », des « cons qui somnolent ».
Ce qu’il faut, c’est se réaproprier le pouvoir politique et revenir à l’humain.
On ne vit que pr une chose : le matériel et l’argent, alors que le principal est l’humain. Le sourire, la présence et le dialogue avec l’autre et on ne se sent plus seul.
Nous sommes des créateurs, nous avons le pouvoir de créer de belles choses. Il faut juste avoir envie de changer les choses, on n’est jamais tout seul, nous pouvons tous changer qqch. Première étape : arrêter de consommer.

- Bon à savoir : dès qu’on a une association, on peut récuperer tous les invendus

- Il est qd m parfois diff de sortir du systeme car on a parfois des obligations (par exemple des enfants). Je ne crois pas que ce soit via la non-consommation qu’on va changer le systeme. Ce sera plutot via de grosses greves.

- Je voudrais dire 2 choses :
1 : petit coup de gueule contre les médias. Eviter de les écouter car ils nous discriminent et  cela se répercutent sur nos vies quotidiennes : notre liberté de penser, notre travail, …
2 : Transmettre un message de paix : essayer de ne pas suivre le système, essayer de se soutenir, ne pas s’indivualiser, essayer de se soulever de façon positive. Dire aux médias qu’on peut changer les choses. L’avenir ne sera que meilleur en nous unifiant

- « C’est à nous à nous relever » (message d’un sdf)

- Je me présente en tant qu’ê humain et pas en tant que femme. Important de mettre son « égo » de côté. Témoignage du scientifique Albert Jacquard : si nous sommes là, c’est pcq nous sommes tous des gagnants. Nous avons tous qqch à apporter.
Conseil : regarder la vidéo « le travail » de Albert Jacquard sur YouTube (durée : 25 min) : le travail est juste une goutte d’eau par rapport à l’espèce humaine.

- (Réaction d’une autre dame par rapport au témoignage/intervention juste au-dessus) Je suis une féministe. Je me suis rendu compte que bcp de choses sont stigmatisées. Je suis malade mentalement, c qqch de très difficile pr soi et pr son entourage. Je souhaite que les barrières qui stigmatisent disparaissent. Il est important pr cela de régler bcp de choses : la place des femmes, les soucis de religion, … tellement de clichés qu’il faut éradiquer de nos têtes. Chacun doit réfléchir à « qu’est-ce qui pourrait me permettre de voir l’autre tel qu’il est vraiment ?
Le mouvement doit se baser sur ce qui existe pr le déconstruire. Mettre l’humain au centre car nous avons tous des histoires différentes.

- Je souhaiterais qu’il y ait davantage de perspective féministe ds les débats. Oui, il faut plus de femmes ds les débats car ce sont elles qui assument beaucoup de tâches dans la société et qui ont souvent tendance à être sacrifiées, à se sacrifier.

- Il est essentiel d’être ds la rue car c en é »tant ds la rue qu’on va se réapproprier le pouvoir.

- Invitation d’aller aux séances plénières du gouvernement. C’est important.
Pq ne pas lire les comptes-rendus des séances plénières durant les AG.

- Un jeune réalisant des études de sociologie a expliqué l’origine du capitalisme et comment celui-ci se mue et s’adapte en fonction de l’évolution de la société et des tendances.

- Idée d’inviter des pers connues pr venir nous informer sur tel ou tel sujet.


ANIMATION DURANT TTE LA SOIREE
- Coin jonglerie
- Coin tague avec la craie
- Coin griboullage/censure de livre


GROUPES/THEMES DE TRAVAIL … souhaités
- Comment créer un mouvement multilingue afin d’en faire un mouvement national ?
- Création d’une commission « langues » pour traduire et animer les ND de Bruxelles ds différentes langues. Cela permettrait de toucher plus de monde et de mieux représener la Belgique.


DÉBATS/THÈMES DE DISCUSSION/ATELIERS … souhaités/discutés

1. Les sans-papiers

- Témoignage d’un sans papier
Les sans papier n’ont droit à rien. S’ils arrivent à trouver du travail, ils sont souvent abusés. Ils vivent cachés car ils ont peur d’être arrêtés et ê mis ds les centres fermés puis expulsés du pays.
Chacun de nous cherche un monde meilleur. Les réfugiés des guerres cherchent juste un endroit où être en paix
Les migrants participent à l’économie du pays et donc, ils doivent être inclus dans la société.
Message d’espoir : j’espère que le bonheur que nous cherchons tous ne sera plus un mirage. Que nous puissions tous vivre librement et nous installer là où nous le souhaitons.

- Témoignage de l’un des responsables du mvmt des sans-papiers
Le mvmt ne défend pas que le fait qu’il n’y ait plus de sans-papier, il défend des causes comme : la question des frontières, des centres fermés, des exclusions, …
Danss le passé, l’Europe ouvrait ses portes aux réfugiés, aujourd’hui, elle ne le fait plus : question à se poser
« Le réfugié d’auj est le sans-papier de demain »
Une expulsion individuelle coûte 28.000 €
Pour les expulsions de groupe, on le fait via des avions de guerre (coûte bcp d’argent)
La Belgique paie tt cela actuellement
Le gouvernement parle de « crise des réfugiés » : se poser la question « pq »
Le gouvernement veut insérer « le terrorrisme » ds notre mentalité, il essaie de nous faire croire que les réfugiés amènent le terrorisme. Faux, les réfugiés qui arrivent fuient la guerre.
Le gouvernement essaie aussi de diviser un maximum les classes, même les migrants sont divisés entre eux. Il répand des fausses infos
La loi de « Régularisation des sans-papiers » de 2009 était une fausse régularisation car elle disait : il faut un contrat de travail de 5 ans pr recevoir un permis de séjour. Perte du permis de séjour si rupture du contrat. Du coup, les patrons ont bcp abusés.
Leurs revendications auj : régularisation de tous les sans-papiers, sans condition.
Le mouvement veut faire plus que défendre sa cause, il souhaite faire le lien avec les autres mouvements sociaux. Pr avoir plus de poids.
Le mvmt a créé un journal ds lesquel il s’exprime.

3ie intervenant
La question de l’immigration est très large. Les migrants ne sont pas traités de la m manière que les autres (coût des études plus chers pr eux par exemple, …)
Lorsqu’il y a un débat sur qqch, on n’invite pas les vrais pers concernées.
La voix des migrants n’est pas écouté.
Bcp d’immigrants travaillent ds des emplois non reconnus par le système ou alors que pers ne souhaite réaliser (éboueurs, nettoyage, artisans des marchés, …)

4ie intervenant
Les plus grosses industries en Belgique ne paient pas d’impôts
Le monde est bourré d’argent. Certains économistes disent que le monde n’a jamais été aussi riche qu’auj. Véritable volonté de faire croire le contraire
« L’annulation de la dette est indispensable » : il faut arrêter ce mensonge. Ct est-ce possible que les enfants paient pr qqch avec laquelle ils n’ont rien à voir. Il est essentiel de parler de cela.

5ie intervenant
Il est évident que nous avons des attendes différentes. Plutôt que d’exprimer chacun nos envies, nous devrions avoir envie de créer une envie commune.
Ne pas ê égoïste ds nos « causes » mais peut-ê mettre nos petits problèmes de côté et réfléchir ensemble sur un problème commun plus important, sur une envie commune.


2. L’annulation de la dette

1er intervenant (il travaille ds le syst bancaire)
Il est impossible d’un point de vue bancaire d’arrêter la dette car c’est elle qui créé la richesse
Proposition d’idée : créer une banque d ‘état publique

2ie intervenant (fondateur de « Regenere Brussel », un groupe qui œuvre gratuitement à lac création de jardins, collete des graines, au troc, à la permaculture, …)
La dette a été créé entre les hommes politiques et les hommes économiques : passage de l’emprunt à des banques publiques à des banques privées.
Notre argent, nos taxes ne partent plus ailleurs que ds le remboursement de la dette. Il faut y mettre fin. Les médias cachent tout, ds ts les niveaux, il y a des solutions. C à nous a aller chercher ces infos et à partager nos idées. Ne plus attendre qu’on nous informe car on ne nous dira jamais la vérité. Il y a plus d’argent qu’il n’en faut.
Il faut nous devenions autonomes. Il ne faut plus dépendre de l’Etat. On ne cesse de nous dire « vs n’êtes pas capables de vous soigner, de vous éduquer, etc. C’est faux. On doit se reprendre en main, nous sommes des adultes ! Il faut devenir mature. C à nous à nous responsabiliser. Ce que nous vivons est un moment extraordinaire : on quitte l’esclavage pr devenir libre.


3. « Le cannabis, pq n’aborde-t-on pas cela ds notre monde médical ? »
(Personne n’est revenu sur cette proposition de débat)


DIVERS

- Résumé de la réunion du comité « ACTIONS »
Nous allons travailler sur 2 pôles : se réapproprier l’espace public et l’inclusion/l’union
Au niveau des actions, elles seront de 4 types : clown, « mvmts » (plus certain du mot) vivants, radio et affiches


Fin de ma retranscription en raison de la pluie à 22h.


Djumbo ☺

Djumbo

Messages : 8
Date d'inscription : 08/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Merci beaucoup !

Message par Jack.ruffinade le Dim 10 Avr - 6:00

Merci pour ce pv, je n'ai pas pu être présent cette nuit.

Il est trés complet. J'ai eu l'impression d'y être !
A ce soir.

Jack.ruffinade

Messages : 1
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #NuitDeboutBXL #NuitDebout #40mars - Compte-rendu

Message par Djumbo le Dim 10 Avr - 17:58

Merci.
Ça fait plaisir.

Djumbo

Messages : 8
Date d'inscription : 08/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #NuitDeboutBXL #NuitDebout #40mars - Compte-rendu

Message par Dimitri Pochet le Lun 11 Avr - 0:21

Merci.
avatar
Dimitri Pochet

Messages : 5
Date d'inscription : 10/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #NuitDeboutBXL #NuitDebout #40mars - Compte-rendu

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum