Constitution oui, mais de quoi?

Aller en bas

Constitution oui, mais de quoi?

Message par Renahud le Jeu 7 Avr - 22:58

Bonsoir à tous, je reviens du mont des arts. J'ai pas mal réfléchit aux discussions à propos de la constitution et j'aimerais proposer quelque chose.

Je pense que si nous voulons parler de constitution, il est un peu futile de chercher à écrire celle d'un état incertain à une époque indéfinie. Je pense qu'il faudrait se centrer sur l'écriture de notre constitution, càd celle du rassemblement citoyen que nous somme.
Nous pourrions commencer par consigner le fonctionnement de l'AG,
Ensuite, il me semble qu'il y a des postes clés dans l'organisation. On a appelé à la création d'un "noyaux dur". Je pense que pour éviter les frustrations, l'épuisement et les méfiances, il faudrait décrire ces différent postes et organiser leur rotation. Il faudrait aussi prévoir des solutions de rechange en cas d'absence (tirage au sort ? appel à volontaire ? à discuter).
On a rarement l'occasion de pouvoir expérimenter en direct les effets des changements de structures de pouvoir, je pense qu'on doit saisir celle-ci.

Voilà, je pense que si notre ambition ultime c'est la démocratie, nous ne pouvons pas nous permettre d'échouer à l'implémenter durablement au sein de notre rassemblement.

Renahud

Messages : 14
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par VHArnaud le Jeu 7 Avr - 23:07

Ce sont des pistes, effectivement! Tant que les postes sont volontaires, tant qu'ils ne sont pas rémunérés, et tant que ca se fait dans la transparence, je pense qu'on limitera les dérapages et les dérives!

VHArnaud

Messages : 19
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Hichmeu le Jeu 7 Avr - 23:13

Quel acquis social a-t-il pu être obtenu dans l'histoire sans dérapage ou dérive ? Penser qu'on peut prendre ou reprendre le pouvoir sur nos vies et croire que les possésseurs actuels du pouvoir ne vont pas s'y opposer est une chimère.

Hichmeu

Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Renahud le Jeu 7 Avr - 23:30

Je tiens à préciser que je salue vraiment l'efficacité et le respect des personnes qui ont un peu pris en main la gestion aujourd'hui, mais j'ai quelques "craintes" sur le long terme.

1) C'est souvent plus facile de critiquer que de faire. Donc il est fort possible que des critiques surgissent petit à petit à l'encontre du noyaux. Assurer un minimum de rotation et décrire les postes, c'est renforcer la légitimité des gens qui les occupent.

2) Ceux qui ont géré ça hier et aujourd'hui, ne seront peut-être pas disponibles tous les jours, ou seront fatigué. S'il n'y a pas de relais spontané, je pense qu'il est intéressant de mettre des procédures simples en place pour assurer la continuité.

3) Organiser c'est déjà "capturer" un peu le pouvoir. Sur le long terme, les comportement peuvent se modifier. De plus, se baser uniquement sur un volontariat à durée indéterminée, c'est aussi s'exposer à des récupérations ou des infiltrations. Pour garder un maximum de gens investit, je pense que "forcer" des rotations de tâches, peuvent maintenir une meilleure vitalité dans le mouvement.

Je re-dis que je suis très content de tout ce qu'il se passe, mais je pense que nous organiser dans la durée fait partie du débat politique qu'on doit avoir.

Renahud

Messages : 14
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par LauraM le Ven 8 Avr - 0:03

Je reviens également du Mont des Arts et je partage totalement ton avis, Renahud.

LauraM

Messages : 1
Date d'inscription : 07/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Matt V le Lun 11 Avr - 10:14

Pour revenir à la constitution, il me semble important d'écrire dans la semaine à venir une base qui puisse être modifiée, complétée et développée, ne serait-ce que pour pouvoir présenter le mouvement à ceux qui n'ont pas le temps ou peu de motivation pour se déplacer jusqu'au Mont des arts.
Un début de rédaction pourrait être confiée à un groupe à partir des interventions, des compte-rendus ou doléances exposés depuis le début du mouvement. Ensuite soumis aux critiques (mélioratives) puis aux votes, ce texte deviendrait naturellement constitutif à soumettre et revendiquer plus largement afin de faire valoir ce à quoi nous aspirons et surtout ce que nous ne voulons plus.

Matt V

Messages : 3
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Fredgoa le Ven 15 Avr - 18:23

Je rejoins vos idées sur la démocratie qui devrait pouvoir être garantie par la constitution. Nous avons un système politique très complexe en Belgique, qui permet donc aux politiciens professionnels de se glisser dans les failles en toute opacité. Il est triste de remarquer que même l'éthique démocratique n'est pas ou pue présente au sein des différents gouvernements qui se sont succédé. Des mandats trop longs, la possibilité de cumul des mandats, le lien étroit entre le pouvoir politique et celui de l'argent, les réélections des mêmes ou de leurs proches (familles politiques), le manque d'éducation des enfants à la cause citoyenne, et aux rouages de la société à laquelle ils prendront part (nul n'est sensé ignorer la loi, obligation de voter...), tout cela éloigne drastiquement de la pensée démocratique originelle. Si bien que le mot démocratie n'a même plus de sens à mon avis, tel qu'il est employé actuellement. Pourquoi une constitution ne prévoirait-elle pas le tirage au sort de citoyens qui assureraient des fonctions politiques dictées directement par le vote du peuple? A l'heure de l'internet il n'est pas impossible de demander à qui veut bien de voter les lois, d'informer le peuple par des médias indépendants sur les tenants et les aboutissants.
Pourquoi une constitution ne prévoirait-elle pas la démission et la sanction immédiate des fonctionnaires politiques dès qu'ils ne répondent plus d'une éthique convenue et définie dans cette constitution?
Je ne pense pas qu'il faille reprendre le pouvoir par la force. Je crois que le monde actuel est prêt à accepter la transition si suffisamment de gens se tiennent debout et pas seulement la nuit, pour faire entendre la voix du peuple, une voix pacifique mais ferme et déterminée.
Les démissions actuelles sont l'aveu et le symptôme d'une crise de la gouvernance, d'un gouvernement qui reconnaît sa faillite et son impuissance. C'est le bon moment pour proposer quelque chose de constructif.
La violence ne nous ferait que perdre du crédit.

Fredgoa

Messages : 62
Date d'inscription : 08/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par grego le Sam 16 Avr - 13:30

Salut ! Je suis d'accord avec vos précédents messages.

Mais je vois qu'il y a déjà deux discussions parallèles, et cela pourrait amener des incompréhensions par la suite.
D'ailleurs le titre du sujet le demande : "Constitution oui, mais de quoi?"
Je propose de scinder le sujet en deux, ou de clarifier nos messages en attendant :
1) l'organisation du mouvement Nuit Debout Bruxelles et Nuit Debout
2) l'organisation de la démocratie à l'échelle d'une région, d'un pays, et de l'Europe.
Les deux sujets ont des points communs et peuvent interagir, mais le 1er devrait être mis en place rapidement alors que le second est un travail de longue haleine qui vise l'adhésion de millions.
(Bien sûr, les principes démocratiques que nous viserions dans le point 2 devront s'appliquer autant que possible dans le point 1...)

Sur le sujet n°2 organisation de la démocratie:
Pour ma part, je suis persuadé que beaucoup de dysfonctionnements de la société peuvent être évités par une constitution.
Plus important, une évolution ou révolution qui serait menée sans projet de constitution aurait de grandes chance de se faire détournée.
Et je pense que Nuit Debout devrait participer, comme d'autres mouvements (antérieurs) à l'élaboration d'un ou plusieurs projets de constitution.
Nuit Debout ne vivra peut être pas assez longtemps, mais le mouvement aura apporté sa pierre à l'édifice et aura intéressé ses membres sur cette question (et eux vivront peut-être assez longtemps ...).
Un groupe de travail sur forum et wiki, échangeant régulièrement avec l'AG, me semble donc intéressant. Qu'en pensez-vous ?

Voici quelques références, pistes, bases de travail à partager :
(Désolé pour ces références en ".fr" : je viens d'arriver en Belgique. Smile

http://lesjoursheureux.net/
http://lavraiedemocratie.fr/
http://www.le-message.org/?lang=fr
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Accueil

Projets de constitution existent, comme celui-ci :
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Constitution_Wiki_Etienne_Chouard
http://etienne.chouard.free.fr/forum/

Connaissez-vous d'autres projets de constitution ? Je serais intéressé.

grego

Messages : 2
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Fredgoa le Sam 16 Avr - 15:02

Merci, je suis d'accord sur l'ordre de priorité, et je regarderai vos liens avec intérêt avant de proposer d'éventuels autres projets. A bientôt Very Happy

Fredgoa

Messages : 62
Date d'inscription : 08/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par grego le Dim 17 Avr - 11:22

Salut !
Pour clarifier, je ne parlais pas d'un ordre de priorité. Au contraire, nous devrions commencer le point 2) dès que possible.
Le point 1) consolide les moyens, le point 2) donne un but (supplémentaire), une raison d'exister.

grego

Messages : 2
Date d'inscription : 16/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Matt V le Mar 19 Avr - 16:07

Le sujet a été traité de façon exhaustive, sans que ce soit trop laborieux, avec un bon esprit de synthèse et des qualités rédactionnelles, on devrait pouvoir rapidement extraire les grandes lignes. Il était question d'organiser un groupe de travail à ce sujet, en savez-vous davantage?

Matt V

Messages : 3
Date d'inscription : 09/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par gregorymichel le Lun 25 Avr - 11:25

Bonjour à tous,

J'étais présent samedi soir (le 23 avril, le jour du vent du Nord). J'ai abordé le sujet de la constitution (LA cause principale de TOUTES les injustices sociales) à plusieurs reprises et j'aimerais décrire ici ce que je n'ai pas pu exprimer samedi dernier (par manque de temps). Je vais essayer d'être bref...

D'après moi...

L'anticonstitution actuelle.

Tous les pouvoirs (élus, tirer au sort, peu importe...) sont nécessaire mais DANGEREUX.
Afin d'éviter les ABUS DE POUVOIR, il faut un contrat, un pacte, un texte qui protège le peuple. Un texte qui est au dessus des pouvoirs et que les pouvoirs devraient craindre. Un pacte qui devrait leur être contraignant et qui devrait servir l'intérêt général.

Mais si les pouvoirs doivent craindre ce texte .... ils ne peuvent PAS l'écrire !! Sinon il y a conflit d'intérêt ... :-)

Les pouvoirs (successifs) ont écrit et modifié la constitution à leur avantage. Ils ont institué leur puissance politique et institué notre impuissance politique. Ils prennent de plus en plus de liberté. Ils s'affranchissent de toutes règles. C'est pour cela qu'il s'agit en réalité d'une anticonstitution.
Si on ne s'attaque pas à la constitution actuelle, on s'attaque juste aux conséquences sans jamais pouvoir définitivement résoudre nos problèmes.

Une vraie constitution en 2 points ?

1. Une vrai constitution sert à organiser les pouvoirs et les affaiblir (pour en éviter les abus).
2. Une vrai constitution donne la puissance politique au peuple.

Comment faire ?

La première étape (avant de l'écrire) est se s'entrainer à l'écrire ET de se passer le mot : " Il faut devenir constituant !! "

Il me semble qu'on ne peut pas écrire une nouvelle constitution de manière impulsive, il faut d'abord s’entrainer à écrire des articles de constitution. Si on est 10, 100 ou 1000 personnes on peut juste s’entrainer (ce qui est déjà pas mal). Pour l'écrire vraiment il faut être beaucoup plus. TOUT LE MONDE doit s'emparer de ça. On doit tous comprendre que c'est fondamental d'écrire NOTRE PUISSANCE POLITIQUE. Il est également fondamental de ne pas compter sur nos représentants, ils ne vont pas nous aider ! Il est impératif que l'élan d'émancipation pour l'écriture d'une nouvelle constitution ne soit PAS lié qu'à quelques personnes !!

Comment s'entrainer ?

Est écrit dans la constitution, TOUT ce en quoi un groupe de personne (un peuple) est d'accord (tout ce qui fait débat ou tout sujet qui amène à un désaccord sera donc exclu du processus constituant et fera l'objet d'une loi à voter...). Donc la vraie constitution RASSEMBLE !!
Écrit par consensus, une constitution est le plus grand dénominateur commun des idées communes et partagées par les parties constituantes.

Comment se passer le mot ?

Une fois qu'on a compris que ce n'est pas aux gens de pouvoir d'écrire les règles du pouvoir ... c'est gagné ... mais cette idée doit murir dans la tête de chacun...

Se passer le mot sera un processus long... parfois peut-être décourageant, mais il faut être beaucoup à vouloir être constituant, sinon ça ne marchera pas...
Pourquoi pas via de courtes vidéos (virales) et/ou de l'enseignement populaire ?

Si NuitDebout BXL n'avait pas encore d'objectif politique, en voici donc un.

Greg

Amicalement

PS: J'étudie depuis 1 an (dans mon coin), la "solution" de la constitution.
La création monétaire et le système monétaire actuel en général est également un autre point que j'aimerai apporter et fera l'objet d'un autre topic quand j'aurai un moment.

gregorymichel

Messages : 3
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 39
Localisation : Brugelette

Voir le profil de l'utilisateur http://www.demokratia.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Constitution oui, mais de quoi?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum